Prévisions économiques pour les Émirats Arabes Unis en 2024

Actualité|4 juin 2024|5 Minutes

Les Émirats Arabes Unis (EAU) continuent de démontrer leur résilience économique avec des prévisions positives pour l’année 2024. Selon les dernières projections du Fonds Monétaire International (FMI), le produit intérieur brut (PIB) réel des EAU devrait augmenter d’environ 4 % cette année. En parallèle, l’inflation moyenne est attendue autour de 2 %, ce qui témoigne d’une certaine stabilité économique. Cet article explore les divers facteurs contribuant à cette performance économique, y compris les secteurs clés, les relations internationales, et les initiatives gouvernementales.

Tourisme en plein essor

Le secteur touristique des EAU joue un rôle crucial dans la stimulation de la croissance économique. Avec des attractions mondialement reconnues et des événements internationaux réguliers, les flux touristiques continuent d’augmenter, apportant des recettes importantes au pays.

Construction et projets d’infrastructure

La construction reste un pilier de l’économie des EAU. Le pays poursuit ses projets ambitieux de développement urbain et infrastructurel, répondant aux besoins croissants d’une population en expansion et attirant des investissements étrangers significatifs.

Manufacture et services financiers

La diversification économique a conduit à une augmentation notable des activités dans les secteurs de la manufacture et des services financiers. Ces industries ajoutent de la valeur à l’économie tout en créant des emplois et en renforçant les capacités locales.

Demande internationale et marché immobilier


Hausse de la demande étrangère

La demande étrangère pour l’immobilier aux EAU continue de croître, encouragée par les relations bilatérales renforcées et la réputation du pays comme havre de paix. Cette tendance soutient non seulement le secteur immobilier mais contribue également à la hausse des prix et des loyers.

Impact sur le coût de la vie

L’augmentation des prix du logement entraîne une répercussion sur le coût de la vie générale aux EAU. Toutefois, cet effet est compensé par les revenus tirés de ces transactions immobilières internationales.

Surplus fiscal et comptes externes : Une gestion budgétaire prudente


Maintien des surplus élevés

Grâce aux prix élevés du pétrole, les EAU devraient maintenir des surplus fiscaux et externes considérables en 2024. Le FMI anticipe que le pays pourrait atteindre un excédent du compte courant proche de 10 % du PIB cette année.

Diminution de la dette publique

Les prévisions indiquent également une réduction progressive de la dette publique des EAU, atteignant environ 30 % du PIB. Cette réduction est facilitée par une discipline budgétaire stricte et une gestion stratégique des ressources financières.

Introduction de la taxe sur les sociétés

Une autre mesure clé pour soutenir les recettes non liées aux hydrocarbures est l’introduction de la taxe sur les sociétés. Sa mise en œuvre complète au cours des prochaines années permettra de diversifier davantage les sources de revenus de l’État.

  • Stabilité macroéconomique grâce à des prix élevés du pétrole
  • Augmentation des investissements étrangers dans le secteur immobilier
  • Baisse de la dette publique due à une gestion financière rigoureuse
  • Introduction de nouvelles taxes pour diversifier les revenus

Avenir des banques aux EAU : Croissance malgré les taux d’intérêt élevés


Expansion du secteur bancaire

Malgré des taux d’intérêt croissants, le secteur bancaire des EAU montre des signes positifs de croissance. Les banques s’adaptent et continuent d’afficher de solides résultats, reflétant la robustesse du système financier national.

Innovation et adoption technologique

L’adoption rapide des technologies fintech dans le secteur bancaire stimule encore plus la compétitivité et l’efficacité des services financiers offerts aux clients, tant locaux qu’internationaux.

En résumé, les perspectives économiques des EAU pour 2024 apparaissent prometteuses, soutenues par une croissance robuste dans plusieurs secteurs clefs, une gestion budgétaire solide, et des politiques favorisant la diversification économique. La position géopolitique stratégique et les initiatives gouvernementales continueront de faire des EAU un acteur majeur sur la scène économique mondiale. Dans ce contexte, les EAU sont bien placés pour exploiter les opportunités futures et surmonter les défis potentiels.