Les chiffres de l’immobilier à Dubai : Avril 2024

Les chiffres immobiliers|2 mai 2024|5 Minutes

En avril 2024, le marché immobilier de Dubaï a démontré une activité intense, avec des transactions immobilières qui reflètent la vitalité et la diversité du secteur. Ce mois a été marqué par un équilibre entre biens prêts à l’occupation et propriétés en cours de planification, mettant en avant les tendances et les zones les plus prisées de la métropole.

Durant ce mois clé, le total des transactions immobilières a atteint une valeur impressionnante de près de 39,3 milliards de AED. Cette somme substantielle est répartie entre différents segments du marché dont les propriétés hors-plan et les terrains. Notamment, les propriétés hors-plan ont contribué à hauteur de 14,1 milliards de AED, représentant ainsi 35,9% de la valeur totale des transactions, tandis que les transactions foncières ont dominé par leur volume avec 39,2% du total.

Focalisation sur le marché sur plan


Le domaine des transactions sur plan est essentiel pour le dynamisme et l’élargissement du marché immobilier à Dubaï. Les données d’avril 2024 démontrent une variété impressionnante dans les échanges :

Dominant largement la catégorie, les appartements ont enregistré des ventes de 12 459 240 224 AED, ce qui constitue 88,4 % du total des transactions sur plan, soulignant ainsi l’intérêt soutenu pour les propriétés résidentielles en développement.

Les villas ont également été très prisées, avec des ventes cumulant 1 118 592 093 AED, indiquant une préférence pour les résidences de luxe indépendantes.

Les ventes d’appartements et de chambres d’hôtel se sont chiffrées à 254 541 823 AED, révélant une croissance du segment destiné aux visiteurs et aux résidents de courte durée.

Quant aux espaces commerciaux, incluant magasins et bureaux, ils ont totalisé des transactions de 264 889 524 AED, reflétant la vigueur des investissements dans l’immobilier commercial pour renforcer les activités de vente et d’affaires.

Top 10 des quartiers par par valeur échangée :

Top 10 par nombre de transactions :

Focalisation sur le marché secondaire


Dans le secteur immobilier de Dubaï, le marché des propriétés secondaires, représentant les unités immobilières existantes, a démontré des signes forts de dynamisme et d’attractivité pour les investisseurs, avec une répartition significative des capitaux parmi divers types de biens immobiliers.

Les appartements se sont imposés comme la catégorie dominante d’investissement, totalisant des transactions de 6 959 881 804 AED, ce qui représente 71 % de la valeur totale du marché de l’immobilier résidentiel secondaire. Cette performance met en lumière l’attrait constant pour les espaces résidentiels immédiatement disponibles, reflétant une demande soutenue pour des logements pratiques et bien situés.

Les villas ont également capturé une part notable de l’intérêt des investisseurs, avec des ventes s’élevant à 1 982 251 951 AED. Cette préférence pour des options de logement plus spacieuses et privées est souvent recherchée par des familles ou des individus désirant un cadre de vie plus exclusif et confortable.

Les appartements et chambres d’hôtel ont enregistré des transactions de 407 634 980 AED. Cette donnée illustre la diversité croissante des préférences des investisseurs, avec un intérêt marqué pour des propriétés offrant des possibilités de revenus à travers la location à court terme ou l’hospitalité, ciblant ainsi un marché varié composé de touristes et de résidents temporaires.

Top 10 des quartiers par par valeur échangée :

Top 10 par nombre de transactions :

Conclusion : un marché en pleine effervescence


Les chiffres d’avril 2024 reflètent un marché immobilier dubaïote en pleine santé, caractérisé par une dynamique soutenue et un intérêt marqué tant pour les nouvelles constructions que pour les unités prêtes à habiter. Le paysage immobilier de Dubaï continue de séduire un public global, tirant profit de sa capacité à innover et à répondre aux attentes diversifiées d’un marché international. À mesure que la ville continue d’évoluer, il sera intéressant de suivre comment ces tendances se développeront et influenceront les décisions des acheteurs et des investisseurs en 2024 et au-delà.